Moi, simple citoyen...

14 janvier 2019

La suite

Je vous mets la vidéo où les tensions sont réelles.

J'avais oublié de vous la mettre hier. Regardez bien.

 

Guérilla a Bar le Duc 12 janvier 2019

Posté par Karleman à 09:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2019

Révolte à BAR LE DUC

Dans toute la Lorraine, les gilets jaunes sont actifs. De grandes tensions éclatent un peu partout.

Partout en France, ce sont les policiers qui créent ces tensions. Policiers en civil. Parce qu’il faut le dire, lorsque les heurts entre CRS ou gendarmes mobiles se font, c’est toujours des gens en civil qui provoquent cela. J’en ai la preuve dans une vidéo tournée par le reporter de youtube (dont je tairai le nom puisqu’il a été menacé par la police de représailles !).

Ces personnes qui créent les problèmes sont peut-être payer par le capitalisme international ou les barbouzes de Macron (comme Benalla). Ou bien tout bonnement les deux !

Je vous laisse juger des images filmés en direct par le reporter.

La majorité des manifestations termines mal parce qu’à chaque fois les manifestants sont gazés ! C’’est normal que les manifestants se défendent !

 

Les journalistes vous mentent. Dans l’affaire du boxeur, j’aimerais rétablir la réalité des choses. Ce boxeur avait eu sa femme et son enfant gazés et il avait aussi voulu défendre des gens matraqués à terre par les gendarmes mobiles. Si vous regardez la vidéo sur youtube, vous verrez que c’est la vérité. Il n’avait que ses points à opposer aux matraques et flashballs et autre armes contre les dizaines de gendarmes mobiles qui lui faisaient face !

 

Castaner, le ministre de l’intérieur, à la botte de Macron et du capitalisme, mérite d’être viré du gouvernement pour crime contre le peuple français. Des milliers de gens ont été gazés, matraqués et blessés gravement dans toute la France par sa faute. Castaner est l’ennemi du peuple et de la France !

 

2500 gilets jaune acte 9 à Bar Le Duc le 12/01/2019.

 

Posté par Karleman à 17:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 décembre 2018

Révolte à NANCY !

Voici ce qui s'est passé à NANCY le 22 décembre 2018. Le peuple est en colère. Il manifeste son mécontentement.

Vous pouvez voir que les gens manifestent pacifiquement et que c'est les CRS qui commencent à gazer les gens et détruirent les véhicules des gens en lançant des grenades incendières et fumigènes.

Ce n'est pas les gilets jaunes qui détruisent les véhicules et les magasins.

Je vous laisse regarder la vidéo tourner par un reporter.

 

La guerre dans Nancy samedi 22 décembre 2018.

Posté par Karleman à 11:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 décembre 2018

HK & LES SALTIMBANKS - "On Lâche Rien"

A nouveau, en 2018, on ne lâche rien !

Posté par Karleman à 12:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2018

Gilets jaunes

J’ai repris ma plume pour exprimer mon point de vue sur la situation actuelle que je suis avec grand intérêt, pour ne pas dire avec passion.

J’écoute, les soit disant, journalistes, économistes, politiciens, intellectuels, thésard sociétaires sur les plateaux télé, journaux et émission diverses nous expliquer les raisons de la colère des gilets jaunes. Et j’entends de belles conneries. Car ces gens n’ont rien compris à la colère des gilets jaunes.

D’abord, qui sont les gilets jaunes ? Les gilets jaunes, ce sont des gens qui en ont eu marre de voir des injustices commises contre eux et contre d’autres citoyens par les politiciens et qui ont décidé de descendre dans la rue pour exprimer leur colère (justifier à mon avis). Ce sont des gens qui en ont marre de se faire prendre pour des vaches à lait par des politiciens qui parlent de travailler plus et qui n'en jamais réellement travailler dans leur vie. Macron et Edouard Philipe sont les stéréotypes de ces bon à rien comme Sarkozy l'était à son époque. Parler de travail lorsqu'on ne fait rien de ses journées avec un salaire indécent, c'est se foutre de la gueule des gens. Donc oui, les gilets jaunes ne sont pas stupides et osent dire NON ! Ce n’est pas un mouvement structuré. C’est un mouvement spontané de gens qui en ont tout simplement marre d’être pris pour des cons. Et ils ont tellement raison que plus de 80 % de français les soutiennent. Et moi aussi, je pense qu’ils ont raison parce que, comme eux, comme vous, j’en ai vraiment marre d’être pris pour une buse et de crever seul dans mon coin avec un minima social de 480 euros (pour arrondir) sans espoir que ma vie s’améliorera demain. Parce que lorsqu'on a pas de travail et qu'on a bossé toute sa vie en cdd en espérant avoir le droit de vivre dignement et d'être mis de côté par les politiques de droite comme de gauche, ça commence à bien faire. Tout augmente et c’est intenable. Comme vous, je n'en peux plus et comme vous, je survie, je ne vies pas.
J’entends les gens qui travaillent ayant un salaire de 1200 euros ne pas y arriver et qui n’en peuvent plus ! Alors je ne vous parle pas des gens comme moi qui sont exclu du monde du travail et qui doivent survivre avec 480 euros par mois. Nous sommes tous dans le même bateau et il est temps que nous n'acceptions plus de nous faire tondre.

J’ai été presque ému aux larmes en écoutant des personnes bossant toute la sainte journée, des retraités, des artisans, des personnels médicaux etc. et même des petits commerçants et petits patrons être à bout et ne pouvant plus finir les fins de mois et de se demander comment remplir leur frigot à la fin du mois. On peut dire que nous sommes tous dans le même sac et que nous entretenant les capitalistes et les politiciens de tout bord qui s’engraissent sur notre dos et qui nous font tous de belles promesses sans jamais les tenir. Pire encore, ils augmentent les taxes que nous payant tous, travailleurs ou chômeurs, classes moyennes ou classes ouvrières. Personnes ayant encore un peu les moyens et pauvres. Bref, on nous prend pour des cons.

Depuis le durcissement de la loi travail, les travailleurs de tout métier sont au bord de la fatigue et se voient à travailler seulement pour payer des taxes et des impôts. Quand à ceux qui sont dans la bouse ignorés du pouvoir, les pauvres, ils doivent devenir encore plus pauvres et sont au bord du désespoir. Car eux aussi payent les taxes. Même les sodas sont taxés à présent ! Et ce n’est pas justifier. Il faut arrêter les conneries ! Mais non, le barbu Philipe et le petit banquier Macron sont insensibles aussi aux malheurs du peuple qui crève de souffrance un peu plus chaque jours. Je ne parle même pas des pseudos petits journalistes des plateaux télé qui gagnent des salaires indécents pour faire de la désinformation ! Alors, oui, c’est normal que des gens s’en prennent à eux ! On devrait leur faire fermer leur bouche une bonne fois pour toute surtout que c’est avec notre impôts télé qu’ils vivent pour nous vendre de la merde dans leurs journaux qui n’en sont plus vraiment !

Oui, je suis en colère de voir que ça fait trente, voir quarante ans que ça dure et que rien ne change.

Je le disais plus haut, j’ai été ému aux larmes d’écouter tous ces témoignages et je me suis reconnu dans certaines personnes. Parce que oui, nous n’en pouvons plus et comme beaucoup d’entre-vous, je n’ai plus d’espoir. Balavoine l’avait dit en 1980 : lorsqu’il n’y a plus d’espoir, le désespoir fait toute sa place. Et le désespoir mène à la violence. Alors oui, ne nous voilons pas la face. Nous sommes dans une phase prérévolutionnaire.

Les politiciens ne nous apportent aucunes réponses. Ils se moquent éperdument de nous et nous en avons marre de tout ça. Pour moi, cette colère est plus que légitime.

Bien sûr, les gilets jaunes vont s’essouffler puisque le mouvement n’est pas structurer. Mais j’espère que ça va donner naissance à un mouvement politique citoyen avec des assemblées générales dans toutes les régions. Et NON ! L’état n’a pas à s’en mêler. Le but suprême à mon avis, c’est virer toute la racaille politicienne du pouvoir et instaurer un vrai parlement citoyen et populaire. Oui, c’est possible.

Mais je pense aussi que, bien que les gens ne le comprennent pas encore et ne le veulent pas, la violence va prendre une place très importante par des mouvements qui veulent faire la révolution violente. Et je pense qu’ils n’ont pas tors. D’ailleurs, c’est eux qui feront plier les politiciens qui se foutent de nous. Tout ça, c’est la faute à Sarkozy et j’espère que lorsque la révolution aura lieu, il sera jugé pour crime contre le peuple français.

La chose positive, c’est que les gens se parlent enfin entre-eux. Et quelle bonne surprise, ils se parlent ! Oui, les travailleurs se rendent compte que les chômeurs ne sont pas des privilégiés (pas plus que les travailleurs !) et qu’ils sont les otages, au même titres que les privés de travail par les patrons du CAC40, les banques et les politiciens corrompus gaucho-droito. Oui la France est enfin réveillé !

Rien ne sera plus jamais, je l’espère, comme avant.

Oui, je soutien les gilets jaunes et je peux même vous dire que le mouvement de colère s’étend à la Belgique et à l’Allemagne. Et bientôt, une grande partie de l’Europe sera touchée elle aussi. En tout cas, j’en forme le souhait parce que trop de citoyens de tous pays ont trop payés les erreurs des financiers traders et les politiques injustes des politiciens à leurs bottes en 2008. Quand aux médias, ils sèment ce qu’ils ont semés. Il faut investir les plateaux télés ! Il faut investir la bourse parisienne et foutre la trouille aux traders qui nous exploitent. Il faut investir le patronat et brûler les directions des mouvements LR-PS-LAREM ! Il faut investir le sénat et l’assemblée nationale ! Oui, la révolution est légitime ! Il faut qu'ils apprennent à avoir peur et qu'ils comprennent, tout ces gens, que le peuple est souverain !

J’espère qu’un mouvement se structura. Pour moi, il faut aussi une armée citoyenne, parce que jamais le patronat ou les technocrates n’accepteront cette révolution. Il faut se protéger mais porter des coups à la vermine qui nous exploite depuis trop longtemps.

Il y a eu assez de vies brisées. A présent, c’est à eux de payer toute les injustices commises !

Vous aussi, laissez votre ressenti ici. Je ne passe plus beaucoup sur mon blog mais vous avez la parole.

Posté par Karleman à 19:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31 juillet 2018

FRANCE, juillet 2018

Mon point de vue sur la situation actuelle.

D’abord, sachez que les APL ont réellement augmentées et que si mon loyer à baissé de 2 euros en juin, ma facture de juillet à augmenté de 3 euros. Ensuite mon loyer à augmenter de 5 euros en tout. J’aurais aimé que les députés de « l’opposition » gueulent un peu plus sur cette injustice. Mais apparemment, tout va très bien dans notre pays.

Le chômage n’a pas baissé dans notre pays. Il n’y a pas le plein emploi comme vous le raconte les médias bidon. Non, il y a même une augmentation de demandeurs d’emplois le mois dernier. Quand il y a baisse, c’est surtout à cause des radiations et des emplois précaires. Et il faudra s’y habituer, nous dit-on, parce que de nos jours (merveilleux ?) c’est l’avenir. Nous devons ça à la loi El Khomri et Macron. Les gens ont trouvés ça tellement bien qu’ils l’ont élu président de la république. Aujourd’hui, les gens sont cocufiés mais apparemment content… Bientôt, 0 chômeurs, car tous radiés ! Mais rassurez-vous, le travail obligatoire se instauré. Le MEDEF a reçu 2 millions d’euros pourquoi déjà ?...

La précarité a encore augmenté. Mais qui en parle ? Personne ou bien ils ne sont pas entendu et certainement pas reçu par la chaîne du bidon BFM-TV.

Bientôt, vous n’aurez plus internet. D’ailleurs, les opérateurs comme ORANGE font tout pour liquider les petits clients précaires comme moi. Aujourd’hui, les internautes doivent consommer et s’ils n’ont pas d’argent ou qu’ils se ruinent, tant pis ! Cela mis à part, attention citoyens et citoyennes, car bientôt vous n’aurez plus internet et plus de télévision non plus. Vous n’aurez droit qu’au smartphone… enfin, si vous pouvez vous en payez un. Et vous serez fliqué 24h/24. Mais rassurez-vous, vous pourrez regarder BFMTV sur votre smarphone. Ouf. Au mois de novembre tous ceux qui ne seront pas passé à la fibre, PLUS D’INTERNET ! Quand à la télévision publique, elle vit ses dernières heures. Merci Macron, merci le capitalisme.

La loi contre la précarité n’a pas été votée comme l’avait promis notre bon président. Non, c’est remis à plus tard en septembre. Enfin, si ils peuvent hein ! Attention, parce que ce n’est pas simple ! Par contre, c’est simple d’avoir augmenté les loyers, baisser les apl, baisser les retraites, donner de l’argent aux employeurs qui ferment leurs entreprises, donner des salaires indécents à des agents de sécurité, etc etc.

Alors oui. Excusez-moi de ne pas vous parler de A. Benalla, petit agent de sécurité nommé au grade de colonel de gendarmerie (alors qu’il a démissionné de l’école de gendarmerie de Melun) et qu’il n’avait aucun droit à ce titre avec un salaire de 10 000 euros (pardon, 6000 euros…), pas plus qu'à se mêler et se porter en justicier avec un brassar de la police. Oui, excusez-moi de ne pas vous parler des différentes violences qu’on subit des personnes par ce type qui a des méthodes de voyous, pour ne pas dire de gangster et que les services de police et de gendarmerie n’appréciaient pas de l’avoir dans leurs « pattes ». Je suis désolé de ne pas vous dire que ce type jouissait de pouvoirs dignes des milices d'états totalitaires. Pourtant Macron se veut tellement démocrate et lutte contre les parti extrêmistes... Franchement, je comprends que vous dédaignez mon blog au profit de ceux qui vous parle de tout cette affaire sale alors qu’on a un président qui jouait à la blanche colombe qu’il n’est pas.

Juillet 2018, en France rien n’a changé. Les politiciens et leurs valets s’en mettent toujours plein les poches avec notre argent. Et nous, les tout petits, crevons dans l’indifférence générale. Mais tout va très bien dans notre beau pays des droits de l'Homme et même du singe... Si si.

Posté par Karleman à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 décembre 2017

 

En plus de n'être pas un très bon orateur, Macron est totalement ridicule.
Je viens d'entendre un extrait de l'hommage qu'il faisait à J. Halliday et j'ai trouvé son discour totalement stupide.

C'est incroyable le nombres de conneries que Macron peut dire dans ses discours et je n'entend pas grand monde en faire la critique...

C'est bien étrange tout ça...

Quelle décadence notre pays connait !

Posté par Karleman à 20:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le spectacle auquel nous assistons est tout bonnement écoeurant. Je ne trouve pas de mots moins forts pour dire ce que je ressens.
Je vous parle des deux enterrements qui ont eu lieu pendant deux jours dans notre pays. 

Pourquoi accorder des funérailles nationales à un écrivain et à un chanteur ? J’appréciais autant l’un que l’autre ces deux hommes, mais je ne vois pas pourquoi l’état accorde autant d’importances à messieurs d’Ormesson et Halliday.

Ce gouvernement et cette république ressemble de plus en plus à une monarchie. C’est devenu un état fantoche, autocrate et ploutocrate. Macron ne grandit pas la France, il la ridiculise.

Et on a pu revoir le corbeau Sarkozy (pardon pour les corbeaux), dans son manteau noir, se penchant presque sur l’épaule de Macron à l’enterrement d’Ormesson. Scène ridicule et lamentable…

Macron prend son pied en organisateur de cérémonie mortuaire. Le croque-mort président a le bon rôle.

Ne savez-vous pas, vous qui me lisez, que ces cérémonies vont coûter une fortune au peuple français ? Là la dette est oubliée, bien sûr. Et puis, les cinq euros retenus sur les APL vont servir à quelque chose… écoeurant.

Ce gouvernement est totalement ridicule. Le chômage ne baisse pas. Les inégalités sont de plus en plus grandes. La précarité augmente !

Et ces médias, se nourrissant de nos impôts, impudiques jusqu’au bout sur la fin de Jhonny Halliday. C’est à vomir.

Quand les cérémonies sont aussi laides et aussi inutiles, c’est peut-être que l’état veut donner au peuple un semblant d’importance. Macron et son gouvernement n’a aucunes solutions pour sortir les français de la bouse où on nous a mis depuis 30 ans.

Les faux démocrates de LREM votent le recul des droits du travail et les droits à la liberté individuelle chaque jour.

Français réveillez vous ! On se moque de vous !

Posté par Karleman à 20:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 septembre 2017

La vérité sur les contrats aidés

Les contrats aidés sont-ils efficaces ?

Pour avoir fait ce genre de contrats, je peux répondre à la question. Et je vais vous étonnez peut-être, en vous disant que je suis assez d’accord avec le gouvernement Macron sur ce sujet.

Non, les contrats aidés ne sont pas efficaces contre le chômage. Oui, ils aident sur le moment mais n’aboutissent presque jamais à un CDI. Oui, les contrats aidés aboutissent souvent à la précarité. Non, ces contrats n’apportent presque jamais de formations et les services publiques qui en font appellent abusent des bénéficiaires en les poussant, parfois, à des heures qu’ils ne devraient pas faire et un travail parfois sous évalué pour un salaire de misère menant parfois au désespoir et au suicide. Mais ça, personne n’en parle.

L’éducation nationale en abuse. Les centres hospitaliers. Les mairies, et je vais expliquer plus loin l’abus et la magouille que les politiciens font avec les contrats-aidés en mairie, et beaucoup de fonction publique et différentes associations, dont parfois certaines qui n’en auraient pas besoin se nourrissent avec vos impôts en prétendant aider à la misère humaine.

Dans l’éducation nationale, j’ai souvent dépassé mes 20 heures de travail. Heures non payées et j’ai même travaillé une fois, 40 heures pour une semaine payé 20 heures !

J’ai connu, j’en avais parler sur mon premier blog, une femme de 50 ans employée pendant 2 ans à 20 heures par semaine qui s’est suicidé parce qu’elle espérait être embauchée. Pour moi, c’était un meurtre de la direction de l’éducation nationale !

Parlons maintenant des mairies.

Celles-ci embauchent des amis, des parents etc à des contrats aidés avec un salaire généreux et à des personnes qui n’ont absolument pas le besoin d’en bénéficier. Voilà la triste vérité ! Et bien sûr, les conseils départementaux sont les premiers à le faire. Je parle des grosses mairies politisées et pas des petites mairies de villages. Mais parfois, là aussi, c’est la grosse magouille.

Quand aux associations, c’est encore pire que tout !

J’ai travaillé dans une grande association où j’ai côtoyé les travailleurs précaires d’un côté et l’opulence des adhérents et patrons de l’autre. J’ai vu de l’argent jeté par la fenêtre alors qu’ils pleuraient parfois pour payer les employés(es) ! Et je me rends même compte que mon salaire n’était pas en entier alors que l’état versait la totalité contrairement à ce que l’association prétendait !

Dans une autre association, j’ai connu des employés(es) exploités et maltraités et poussés à arrêter le travail. L’association continuait bien sûr à avoir les subventions ! Parce que ça marche comme ça ! Et le pire, c’est que cette association avait pour but d’aider les gens dans la précarité à s’en sortir ! C’est scandaleux !

Oui, je suis, pour une fois d’accord avec le gouvernement sur ce sujet, les associations pourraient embaucher et payer des salariés.

J’ai fait des contrats aidés dans ma vie. Et aujourd’hui, je suis dans la précarité. C’est la faute aux fonctions publiques qui ne m’ont pas fait faire de formation. C’est la faute aux conseils généraux d’alors de ne pas avoir suivi mon dossier. C’est la faute à pôle emploi qui ne m’a souvent proposé que ça (comme à beaucoup de demandeurs d’emplois). D’ailleurs, j’ajoute que pôle emploi abuse de ce genre de contrats aidés.

Oui, il faut cesser ces contrats et revoir l’aide à l’emploi. La formation me semble bien plus adapter pour un véritable retour à l’emploi.

Je vais vous dire comment les contrats aidés marchaient par le passé et marche encore maintenant par méconnaissances ou manque de volonté et de courage des différents gouvernements de gauche comme de droite.

J’ai connu les CES (contrat emploi solidarité). La première chose, c’est que vous n’aviez pas votre emploi mis sur la fiche de paie. Mais vous aviez CES. CES n’est pas un métier. Ce n’est pas qualifiant et ce n’est nullement valorisant. Lorsque vous vous rendiez à un entretien d’embauche, le patron vous demandait ce que vous faisiez et souvent ne donnait pas suite à cet entretien. Pourtant la personne bossait. Je bossais ! Ensuite, la paye n’était pas très grosse et pourtant, je bossais parfois jusqu’à 40 heure par semaine ! Oui, 40 heures ! Pendant que les fonctionnaires ne faisaient rien et me regardaient travailler !

On appelait les gens en contrat CES, les CES. Est-ce normal d’être appeler « CES » lorsque vous êtes un(e) employé(e) ? NON !

Quand à la formation promise, elle n’était souvent pas là. Je me rappelle avoir fait 40H pour rattraper les heures des vacances scolaires. Ma chef était une conne de première et une pétasse de fonctionnaire ignorante. J’ai envie de l’insulter aujourd’hui alors qu’à l’époque je la trouvais si sympa. Et je n’ai jamais fait la formation promise. J’ai démissionné avant... parce que je n’étais pas employé comme aide-documentaliste mais comme surveillant sans pouvoir !

Voilà la réalité des contrats aidés. Et aujourd’hui, c’est exactement la même chose.

Donc, oui, il faut revoir les contrats aidés et les appeler CDD, tout simplement, avec la qualité de l’employé (e) qui travaillera. L’état, les collectivités publiques et les administrations portent une immense responsabilité de la précarité des travailleurs, des 6 millions de chômeurs, des 12 millions de pauvres et des 1,5 millions de sans-domiciles-fixes.

Personne n’a rien dit à l’époque et les politiciens droite-gauche confondus pleurent sur les contrats aidés qu’ils ont exploités hier et continue d’exploiter aujourd’hui. Voilà la vérité !

Il était temps de le dire.

Bonjour chez vous !

Posté par Karleman à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 août 2017

Après les élections...

J’ai décidé de reprendre ma plume pour exprimer ce que je pense de la situation actuelle et tant pis si je ne suis lu par personne. Tant pis pour ceux et celles qui ne veulent pas savoir ou rester la tête dans le sable.

Nous sommes à un peu plus de trois mois de la présidence MACRON. Bien sûr, on ne peut pas réellement faire de bilan sur 3 mois, soyons clair.
A l’annonce du programme du gouvernement, diriger par le premier ministre Edouard PHILIPPE ; on peut quand même dire que ce gouvernement est de droite. Donc, MACRON est un homme de droite, absolument pas socialiste (comme il nous l’a avoué par le passé). Alors pourquoi MACRON a-t-il été conseiller de François HOLLANDE qui était du parti socialiste ? Y a-t-il tromperie des français de la part de MACRON ? A vous de juger.

Le mois prochain, mon loyer sera plus cher de 5 euros. Pour ceux qui n’ont que les minima sociaux (entre 400 et 480 euros, selon les régions), ça va être très dur de payer tout. Est-ce que MACRON y a pensé ? Je l’ignore. Lui qui n’avait que 1200 euros comme argent de poche quand il était adolescent…

Ne pensez pas que le chômage baisse. Beaucoup de demandeurs d’emplois ont été radiés de pôle-emploi. Beaucoup ont oubliés de s’inscrire etc. C’est chaque fois la même histoire tous les ans pour les vacances. Mais les radiations sont les plus nombreuses.

Le gouvernement va arrêter les contrats aidés. De nombreuses personnes ont été renvoyés chez eux et les chiffres du chômage n’ont pas augmenter ? Qu’on m’explique le miracle de l’opération !

Vous allez me dire ; mais si ! L’économie va mieux !
L’économie va mieux grâce à l’exportation humaine d’étrangers européens et nord-africains, africains et asiatique à bas coût. Voilà les lois européennes capitalistes. Et demain, avec la loi renforcée agressive d’El Kohmri puissance 10, ça sera pire.
Non, le chômage ne baisse pas.

Il n’y a jamais eu autant de misère depuis ces 20 dernières années. La violence est de plus en plus présente. Je l’ai dis. Et je le répète encore une fois. Lorsque plus personne ne trouve les mots pour exprimer la détresse, c’est la violence qui s’exprime.

Ce n’est pas de la faute des français si le chômage ne baisse pas. C’est parce que les travailleurs sont mal payés parce que les patrons ne veulent pas le faire. C’est aussi simple que ça. Et on vous raconte n’importe quoi en vous disant le contraire. On veut culpabiliser les travailleurs et ça marche avec la complicité des médias. Assez de simagrées ! Les gens ne travaillent pas pour le plaisir mais pour le salaire ! Et c’est normal !

Le mois de septembre s’annonce brûlant et orageux. Et je souhaite un immense chaos et une grève générale une bonne fois pour toute pour que les nantis comprennent que le peuple n’est pas une bande de crétins qui disent oui-oui ! Je le souhaite de tout mon être et je n’en ai pas honte !

Toutes les politiques sont les politiques de cette europe bancale. Seuls les pays qui ne l’ont pas adopté, comme les pays de l’est de l’union européenne, s’en sortent et obtiennent des bénéfices. Mais ça, les médias se gardent bien de vous le dire.

Bien sûr qu’il faut réformer. Mais pas à n’importe quels prix et surtout pas en s’en prenant aux plus pauvres comme se fut le cas sous Sarkozy. Arrêtons les dégâts ! Moi, je refuse de faire comme si j’étais d’accord. Non je ne suis pas d’accord et oui j’emmerde cette fausse république des riches qui se plaignent tout le temps pour un rien alors qu’il y a des gens crevant dans ce pays dans l’indifférence générale ! Je ne parle pas que des demandeurs d’emplois dans la précarité ! Je parle de la situation générale que la majorité des gens vivent dans notre si beau pays et salis par cette horreur qu’est le capitalisme mondiale. Non le capitalisme n’est pas la seule solution ! Oui, on peut trouver quelque chose de mieux !

Bonjour chez vous !

Posté par Karleman à 21:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]