Moi, simple citoyen...

08 septembre 2017

La vérité sur les contrats aidés

Les contrats aidés sont-ils efficaces ?

Pour avoir fait ce genre de contrats, je peux répondre à la question. Et je vais vous étonnez peut-être, en vous disant que je suis assez d’accord avec le gouvernement Macron sur ce sujet.

Non, les contrats aidés ne sont pas efficaces contre le chômage. Oui, ils aident sur le moment mais n’aboutissent presque jamais à un CDI. Oui, les contrats aidés aboutissent souvent à la précarité. Non, ces contrats n’apportent presque jamais de formations et les services publiques qui en font appellent abusent des bénéficiaires en les poussant, parfois, à des heures qu’ils ne devraient pas faire et un travail parfois sous évalué pour un salaire de misère menant parfois au désespoir et au suicide. Mais ça, personne n’en parle.

L’éducation nationale en abuse. Les centres hospitaliers. Les mairies, et je vais expliquer plus loin l’abus et la magouille que les politiciens font avec les contrats-aidés en mairie, et beaucoup de fonction publique et différentes associations, dont parfois certaines qui n’en auraient pas besoin se nourrissent avec vos impôts en prétendant aider à la misère humaine.

Dans l’éducation nationale, j’ai souvent dépassé mes 20 heures de travail. Heures non payées et j’ai même travaillé une fois, 40 heures pour une semaine payé 20 heures !

J’ai connu, j’en avais parler sur mon premier blog, une femme de 50 ans employée pendant 2 ans à 20 heures par semaine qui s’est suicidé parce qu’elle espérait être embauchée. Pour moi, c’était un meurtre de la direction de l’éducation nationale !

Parlons maintenant des mairies.

Celles-ci embauchent des amis, des parents etc à des contrats aidés avec un salaire généreux et à des personnes qui n’ont absolument pas le besoin d’en bénéficier. Voilà la triste vérité ! Et bien sûr, les conseils départementaux sont les premiers à le faire. Je parle des grosses mairies politisées et pas des petites mairies de villages. Mais parfois, là aussi, c’est la grosse magouille.

Quand aux associations, c’est encore pire que tout !

J’ai travaillé dans une grande association où j’ai côtoyé les travailleurs précaires d’un côté et l’opulence des adhérents et patrons de l’autre. J’ai vu de l’argent jeté par la fenêtre alors qu’ils pleuraient parfois pour payer les employés(es) ! Et je me rends même compte que mon salaire n’était pas en entier alors que l’état versait la totalité contrairement à ce que l’association prétendait !

Dans une autre association, j’ai connu des employés(es) exploités et maltraités et poussés à arrêter le travail. L’association continuait bien sûr à avoir les subventions ! Parce que ça marche comme ça ! Et le pire, c’est que cette association avait pour but d’aider les gens dans la précarité à s’en sortir ! C’est scandaleux !

Oui, je suis, pour une fois d’accord avec le gouvernement sur ce sujet, les associations pourraient embaucher et payer des salariés.

J’ai fait des contrats aidés dans ma vie. Et aujourd’hui, je suis dans la précarité. C’est la faute aux fonctions publiques qui ne m’ont pas fait faire de formation. C’est la faute aux conseils généraux d’alors de ne pas avoir suivi mon dossier. C’est la faute à pôle emploi qui ne m’a souvent proposé que ça (comme à beaucoup de demandeurs d’emplois). D’ailleurs, j’ajoute que pôle emploi abuse de ce genre de contrats aidés.

Oui, il faut cesser ces contrats et revoir l’aide à l’emploi. La formation me semble bien plus adapter pour un véritable retour à l’emploi.

Je vais vous dire comment les contrats aidés marchaient par le passé et marche encore maintenant par méconnaissances ou manque de volonté et de courage des différents gouvernements de gauche comme de droite.

J’ai connu les CES (contrat emploi solidarité). La première chose, c’est que vous n’aviez pas votre emploi mis sur la fiche de paie. Mais vous aviez CES. CES n’est pas un métier. Ce n’est pas qualifiant et ce n’est nullement valorisant. Lorsque vous vous rendiez à un entretien d’embauche, le patron vous demandait ce que vous faisiez et souvent ne donnait pas suite à cet entretien. Pourtant la personne bossait. Je bossais ! Ensuite, la paye n’était pas très grosse et pourtant, je bossais parfois jusqu’à 40 heure par semaine ! Oui, 40 heures ! Pendant que les fonctionnaires ne faisaient rien et me regardaient travailler !

On appelait les gens en contrat CES, les CES. Est-ce normal d’être appeler « CES » lorsque vous êtes un(e) employé(e) ? NON !

Quand à la formation promise, elle n’était souvent pas là. Je me rappelle avoir fait 40H pour rattraper les heures des vacances scolaires. Ma chef était une conne de première et une pétasse de fonctionnaire ignorante. J’ai envie de l’insulter aujourd’hui alors qu’à l’époque je la trouvais si sympa. Et je n’ai jamais fait la formation promise. J’ai démissionné avant... parce que je n’étais pas employé comme aide-documentaliste mais comme surveillant sans pouvoir !

Voilà la réalité des contrats aidés. Et aujourd’hui, c’est exactement la même chose.

Donc, oui, il faut revoir les contrats aidés et les appeler CDD, tout simplement, avec la qualité de l’employé (e) qui travaillera. L’état, les collectivités publiques et les administrations portent une immense responsabilité de la précarité des travailleurs, des 6 millions de chômeurs, des 12 millions de pauvres et des 1,5 millions de sans-domiciles-fixes.

Personne n’a rien dit à l’époque et les politiciens droite-gauche confondus pleurent sur les contrats aidés qu’ils ont exploités hier et continue d’exploiter aujourd’hui. Voilà la vérité !

Il était temps de le dire.

Bonjour chez vous !

Posté par Karleman à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 août 2017

Après les élections...

J’ai décidé de reprendre ma plume pour exprimer ce que je pense de la situation actuelle et tant pis si je ne suis lu par personne. Tant pis pour ceux et celles qui ne veulent pas savoir ou rester la tête dans le sable.

Nous sommes à un peu plus de trois mois de la présidence MACRON. Bien sûr, on ne peut pas réellement faire de bilan sur 3 mois, soyons clair.
A l’annonce du programme du gouvernement, diriger par le premier ministre Edouard PHILIPPE ; on peut quand même dire que ce gouvernement est de droite. Donc, MACRON est un homme de droite, absolument pas socialiste (comme il nous l’a avoué par le passé). Alors pourquoi MACRON a-t-il été conseiller de François HOLLANDE qui était du parti socialiste ? Y a-t-il tromperie des français de la part de MACRON ? A vous de juger.

Le mois prochain, mon loyer sera plus cher de 5 euros. Pour ceux qui n’ont que les minima sociaux (entre 400 et 480 euros, selon les régions), ça va être très dur de payer tout. Est-ce que MACRON y a pensé ? Je l’ignore. Lui qui n’avait que 1200 euros comme argent de poche quand il était adolescent…

Ne pensez pas que le chômage baisse. Beaucoup de demandeurs d’emplois ont été radiés de pôle-emploi. Beaucoup ont oubliés de s’inscrire etc. C’est chaque fois la même histoire tous les ans pour les vacances. Mais les radiations sont les plus nombreuses.

Le gouvernement va arrêter les contrats aidés. De nombreuses personnes ont été renvoyés chez eux et les chiffres du chômage n’ont pas augmenter ? Qu’on m’explique le miracle de l’opération !

Vous allez me dire ; mais si ! L’économie va mieux !
L’économie va mieux grâce à l’exportation humaine d’étrangers européens et nord-africains, africains et asiatique à bas coût. Voilà les lois européennes capitalistes. Et demain, avec la loi renforcée agressive d’El Kohmri puissance 10, ça sera pire.
Non, le chômage ne baisse pas.

Il n’y a jamais eu autant de misère depuis ces 20 dernières années. La violence est de plus en plus présente. Je l’ai dis. Et je le répète encore une fois. Lorsque plus personne ne trouve les mots pour exprimer la détresse, c’est la violence qui s’exprime.

Ce n’est pas de la faute des français si le chômage ne baisse pas. C’est parce que les travailleurs sont mal payés parce que les patrons ne veulent pas le faire. C’est aussi simple que ça. Et on vous raconte n’importe quoi en vous disant le contraire. On veut culpabiliser les travailleurs et ça marche avec la complicité des médias. Assez de simagrées ! Les gens ne travaillent pas pour le plaisir mais pour le salaire ! Et c’est normal !

Le mois de septembre s’annonce brûlant et orageux. Et je souhaite un immense chaos et une grève générale une bonne fois pour toute pour que les nantis comprennent que le peuple n’est pas une bande de crétins qui disent oui-oui ! Je le souhaite de tout mon être et je n’en ai pas honte !

Toutes les politiques sont les politiques de cette europe bancale. Seuls les pays qui ne l’ont pas adopté, comme les pays de l’est de l’union européenne, s’en sortent et obtiennent des bénéfices. Mais ça, les médias se gardent bien de vous le dire.

Bien sûr qu’il faut réformer. Mais pas à n’importe quels prix et surtout pas en s’en prenant aux plus pauvres comme se fut le cas sous Sarkozy. Arrêtons les dégâts ! Moi, je refuse de faire comme si j’étais d’accord. Non je ne suis pas d’accord et oui j’emmerde cette fausse république des riches qui se plaignent tout le temps pour un rien alors qu’il y a des gens crevant dans ce pays dans l’indifférence générale ! Je ne parle pas que des demandeurs d’emplois dans la précarité ! Je parle de la situation générale que la majorité des gens vivent dans notre si beau pays et salis par cette horreur qu’est le capitalisme mondiale. Non le capitalisme n’est pas la seule solution ! Oui, on peut trouver quelque chose de mieux !

Bonjour chez vous !

Posté par Karleman à 21:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

12 juin 2017

Je n'irai pas voter au second tour

Ma commune a fait comme une grande partie de la France en s’abstenant. Et comme partout ailleurs, c’est le mouvement « la république en marche–arrière » qui est arrivé en tête.

Je n’irai donc pas voter au second tour.

Je pense que ça sera le parti de MACRON qui va arriver au pouvoir avec une forte majorité. Sans parler des gens de l’UMP et du PS qui tourneront casaques pour avoir des postes ici et là. Bien sûr, certains resteront honnêtes… mais ils ne seront pas légion.

Pour la « France des insoumis », le mouvement sera la véritable opposition avec le parti Communiste et le Front national. Ils seront peu nombreux et de toute façon, le FN n’est là que pour s’opposer à tout sans apporter de solutions, comme le PC d’ailleurs. Et même LFI et le PC ne pourront faire grand-chose. Enfin, il reste un second tour et tout peut encore changer pour LFI. Dans ma commune, c’est la candidate du PS, députée sortante qui est côte-à-côte avec la candidate LREM. Toutefois, il ne reste pas d’espoir et même si cette députée était honnête, je ne me déplacerai pas au second tour. Le PS m’a trop déçu, rien que dans ma commune alors…

« La république en marche » a été élue grâce aux médias, BFMTV en tête avec les instituts de sondages et les journaux nationaux maçonniques et capitalistes en soutien. Cette république n’en est pas une et le terme UMPS n’a jamais été aussi vrai.

UMPS ?

Oui, UMPS, parce que ce score n’est pas une réelle surprise. J’écoute beaucoup les gens parler et je lis les commentaires sur les forums. Les électeurs de LR et du PS ont votés en masse pour MACRON et sa bande. Et les gens qui pensent que ça va apporter beaucoup de changements dans notre pays se trompent. Car les candidats sont tous à la solde de la grande finance. Ils sont peut-être nouveaux les candidats(es), mais toujours des notables. Ecoutez Xavier BERTRAND qui appelait à votre pour LREM. Et il n’est pas le seul, car à gauche c’est pareil.

Pour moi, l’ennemi des travailleurs, c’est LREM qui détruire les droits des salariés. Et tous les patrons, petits et grands sont d’accord. J’en ai assez d’entendre qu’on plaint plus les indépendants que les salariés qui sont eux à la merci des patrons !

D'ailleurs, si l'élection de MACRON a été possible ainsi que de son mouvement, c'est grâce à l'incapacité de "les républicains" (en vérité l'UMP) et du "parti socialiste" de gérer le pays pendant des décénies. Deux incapables, pour ne pas dire trois : CHIRAC, SARKOZY, HOLLANDE.
Et le pire quand vous écoutez les dirigeants de LRPS, c'est qu'ils n'assument pas leurs erreurs. Non, c'est de la faute des français qu'ils ont exploités à tour de rôle et qui n'ont rien compris, bien sûr !
Je souhaite que LRPS disparaissent complètement. Place aux nouveaux mouvements avec de vraie valeurs et de vraie idées se battant par convictions et non pour leurs intérêts personnels les uns comme les autres.

Quand au "front national" il n'est ni un danger, ni un parti d'opposition. C'est juste une entreprise familiale et des emmerdeurs. Le FN se fout des gens et ils ne défendront que leurs intérêts comme le "parti communiste" le fera de son côté. Ceux espérant à ces deux mouvements vont être terriblement déçu. Mais vous verrez les gens... patience.

Tout va s’arranger ?

On l’espère tous. Mais ça fait des années que je n’espère plus rien et je ne vais pas faire semblant. Tant mieux si c’est le cas comme beaucoup de gens l’espère et je le souhaite aussi. Beaucoup de gens pensent que ça va être mieux parce que MACRON est nouveau alors qu’il était le conseillé de HOLLANDE et qu’il est responsable des grandes grèves et des manifs qu’il y a eu en 2016. Les gens ont oublié qu’il a trahi HOLLANDE pour être président de la république. Un homme comme ça ne m’inspire pas confiance. Alors tant mieux si je me trompe.

En septembre, les gens vont se réveiller si des mesures anti-sociale sont prises. Même si ce n’est pas pour cette année, la colère s’exprimera de la façon la plus violente qu’on ait connue en France. A moins d’un miracle et que tout convient pour les gens ?

Pourquoi cette abstention ?

La première raison, c’est que les gens n’ont plus confiance. Et à mon avis, ils n’ont pas tors. La seconde, c’est que les médias ont donné depuis jeudi dernier, soit 3 jours avant les élections, MACRON vainqueur ! Alors pourquoi aller voter ? Comment BFMTV et tous les médias d’ailleurs connaissaient-ils le résultat à l’avance ? Parce que les élections sont truquées et peut-être depuis des années…

Les gens sont aussi lassés par ces élections tous les 5 ans. Si au moins c’était un jour de la semaine qui en plus était chômé pour les travailleurs, ça serait avantageux. Mais pourquoi aller voter pour des notables qui ne défendent que leurs intérêts ou qui oublis leurs promesses pour les petits quand ils sont élus ? Le respect de la république envers les citoyens serait qu’on vote au moins un samedi ou un vendredi. Mais j’oubliais que nous ne sommes pas en république mais dans une monarchie capitaliste qui se fout des gens.

Alors dans ce cas, la seule opposition qu’il reste, c’est la résistance et l’action violente. De nouveaux partis vont naître. Le réveil des « élites » va être très dur, c’est moi qui vous le dis.

Conclusion politique

Il n'y aura vraiment pas d'opposition assez uni ni assez nombreuse ni à droite ni à gauche pour s'opposer à MACRON qui va bénéficier d'une chambre qui lui sera totalement acquise.

Bon courage les gens.

Bonjour chez vous !

Posté par Karleman à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 juin 2017

Comment dire ?

 

C'est à vous dégouter de la démocratie et de la politique.
Depuis que MACRON a été élu, les journalistes n'arrêtent pas de nous vanter les mérites du président de la république. D'abord, Emmanuel Macron a été élu par défaut et avec très peu de voix ou avec ceux de LRPS. Beaucoup de français ne se sont pas déplacés et les médias disent qu'il y aurait une très forte abstention. C'est bien possible au vue du désespoir des gens...

Les gens ont voté pour un guignol. Pour preuve, il compare le massacre d'Oradour-sur-glane à "un véritable scandale !". Pour lui, la guerre d'Algérie est un crime de guerre et pour le massacre perpétré en 1944 par la waffenSS "Das Reich", c'est juste un scandale... Cherchez l'erreur. Les médias n'ont même pas relevé tellement ils sont en extase devant le petit prince !

Il y a beaucoup de partis présent pour l'élection législative. Cette élection est très importe. Elle va déterminée la composition de l'assemblée nationale et c'est les députés qui voteront les lois qui vont influencés la vie des français. Pensez-y les gens !

Moi je sais pour qui je vais voter. Je ne vais pas y revenir. Mais chacun a le droit de choisir son camps. Je verrai au second tour. Mais si rien ne m'intéresse, je ne voterai pas. D'ailleurs, je pense que c'est la dernière fois que je voterai.

Pour ma part, je ne peux plus attendre cinq années de plus. Alors, cette élection est très importante pour moi. Comme pour beaucoup de gens étant dans la misère. Essayez de vivre avec 470 euros les gens... essayez et vous verrez si c'est facile. Le pauvre Macron n'arrivait pas à vivre avec 1000 euros à l'époque de ses 16 ans... Ho le pauvre gars quand même. Les pauvres riches hein ! C'est quelque chose ça quand même !

Seulement 2% de candidats sont ouvriers sur plus de 7000 personnes se présentant. Combien seront élu ? Trop peu pour être véritablement représentatif. Pourtant, c'est l'ouvrier qui fait la France et non les patrons, comme on le dit si souvent. Pourquoi n'y a t-il pas de sursaut à cela ? Où est l'égalité, la parité ? Quand une femme se présente, c'est une nantie, pas une ouvrière. Cherchez l'erreur...

J'en ai presque marre. Je ne pense pas que nous soyons en démocratie. Si rien ne s'arrange pour moi... je l'ai dit une fois. Je le répète aujourd'hui. Seule, la violence sera légitime.

Alors j'espère un très grand changement.

Je tiens à dire que dans mon secteur, j'ai rencontré les candidats LR, PS et ceux de "en marche". Mais pas ceux de "les insoumis". Alors je vais voter "les insoumis" mais on ne peut pas dire que le gars s'est beaucoup bouger.

Allez, haut les coeurs. Et espérons quand même que cette élection soit une grande surprise. Mais comment dire ?... Je n'y crois pas.

 

Posté par Karleman à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2017

 

 

Je pense que je vais arrêter ce blog. Il n'intéresse pas grand monde. C'est un peu normal, je ne suis point chroniqueur politique, pas plus journaliste (ceux-ci devrait plutôt exercer leur métier convenablement en rapportant les informations plutôt que de se proclamer procureurs). Je ne suis qu'un simple citoyen, comme le stipule le titre de mon blog, donc un simple narrateur rapportant tant bien que mal sa petite actualité, son simple point de vue et n'en ai pas d'autres ambitions.

Mais sur mon ancien blog, on me lisait quand même et j'espérais que cela intéresserait quelques personnes de savoir ce que je pensais.

Je n'en ai toutefois aucuns regrets. Les gens lisent seulement les choses qui les intéresse. Je ne suis donc pas intéressant sur ce sujet. Je me suis fait plaisir. Hélas, ce plaisir solitaire ne me convient pas.

Je pose là ma plume virtuelle que je reprendrai peut-être, qui sait, ici ou ailleurs. Et si il y a un écrit ailleurs, il sera sous une autre forme.

Bonjour chez vous !

Posté par Karleman à 22:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 mai 2017

Vote obligatoire partie 2

Je voterai pour un candidat "la France insoumise" au premier tour de l'élection législative. J'espère qu'il sera présent au second tour et qu'il y aura au moins quelques élus de ce mouvement dans mon département.

Cependant, je ne suis pas d'accord avec tout le programme de la France insoumise. Notamment, je suis contre le vote obligatoire. J'estime que les gens ne sont pas des pions et que les politiciens ont ce qu'ils méritent lorsque les gens s'abstiennent. Les citoyens sont en colère contre les politiciens de la droite et de la gauche classique (UMPS-communiste-écologiste) et à mon avis, ils ont raison.

L'absurdité du vote obligatoire et que des gens qui ne se reconnaissent pas dans les deux derniers candidats doivent voter quand même ou voter blanc. Le vote blanc est aussi une absurdité et n'est pas compté. Et même si il le serait ne serait pas reconnu. De plus, c'est une perte de temps. Arrêtons les artifices et les simagrées s'il vous plait !

Jean-Luc MELENCHON avait l'air fin d'aller voter blanc ou de voter MACRON. Je m'excuse d'être aussi franc, mais c'est l'impression que j'ai eu. Moi je me suis abstenu et je n'ai aucun regrets.

Je suis désolé d'émettre une telle critique. Mais je ne suis pas une machine à voter qu'on oubli une fois les élections terminées.

En résumé et pour être un peu plus claire pour exprimer mon état d'esprit sur cette monarchie déguisée en république : je n'attend plus rien de cette monarchie déguisée en république et si le résultat me déçoit je n'irai plus jamais voter de ma vie et je ne croirai plus en la démocratie !

Bonjour chez vous !

Posté par Karleman à 19:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

12 mai 2017

Après la présidentielle ?

L’élection à la tête de l'état d’Emmanuel MACRON n’a pas été une surprise pour moi.
Je pense que cette élection, bien que faussement surprenante pour les médias qui ont investi MACRON, était jugé à l’avance et favorisé par un système plus pourri de jours en jours. Pour moi, la démocratie est morte depuis des années ; pour ne pas dire qu’elle n’a jamais existée.

Les facteurs qui ont favorisés l’élection de MACRON ne sont pas seulement le fait des seuls médias. Ca serait leur donner trop d’importance qu’ils en ont déjà.
Les gens sont aussi victime d’un phénomène de mode. Au états-unis d’Amérique, TRUMP, gosse de riche ayant fait de la téléréalité a été lui aussi élu pour ça et non pour ses idées (en a-t-il même réellement ?). Les gens pensent avoir voter la nouveauté, mais à mon avis (j'espère que je me trompe) ce n'est pas le cas. Une tête nouvelle ne veut pas dire des idées neuves. Il suffit de lire son programme.

Emmanuel MACRON est de cette génération de télé poubelle avec des gens sans talents. MACRON est l’HANOUNA de la politique.

Mais ce n’est pas ce qui peut favoriser une victoire. L’autre facteur, c’est une bonne intelligence. MACRON est intelligent, c’est incontestable. Il a su flairer l’air du temps et le désir des gens de vouloir changer la politique. Il se met à l’œuvre. Contrairement à LR PS qui restent sur leurs acquis. Mais malgré l'emballage, comme je le dis, les idées capitalistes restent les mêmes.

J’avais prévu que MACRON ferait des alliances avec les deux partis à savoir LR PS. Dans ma région, c’est plutôt avec la droite LR qu’il fait alliance. Je pense que ça dépendra des régions mais c’est de la pure tactique électorale, plus qu’un véritable changement politique.

Attendez vous à de faux grands changements si LR vient en tête aux élections avec « la république en marche». Il n’y en aura pas. Sauf des réformes attaquants les travailleurs.

J’espère que « les insoumis » vont ermporter en masse les élections législatives afin de défendre les petites gens. L’idéal serait qu’une majorité d’insoumis soient élu afin d’accéder au pouvoir. Mais les élections législatives diront ce qu’il en est du futur. Dans le contexte de cette colère nationale et sociale, on ne peut jurer de rien.

J’attends de voir ce que tout ça va donner. Je pense qu’il y aura des grèves et de fortes manifestations en septembre si MACRON et le premier-ministre de droite ou du centre prend les mauvaises décisions. Cette élection n’a pas été des plus intéressante et je crains le pire pour la suite.

Marine LE PEN a eu beaucoup de voix au second tour malgré sa médiocre prestation dans le débat du second tour. J’espère que le FN n’obtiendra pas beaucoup de sièges à l'assemblée nationale parce que ceux-ci ne défendront que l’intérêt du Front National et pas ceux des gens. Si le parti communiste et le FN disparaissait, ça ne serait pas plus mal. Je pense que l’avenir appartient à de nouveaux mouvements politiques de tous bords avec de vrais idées et une volonté de faire de la vraie politique et de défendre des idées et surtout le peuple français. Je pense qu’il y a de bon éléments au FN, malgré tout. Et je pense que le FN va disparaître parce que ce n’était qu’une entreprise familiale. Je pense que Marine LE PEN était sincère mais qu’elle est incapable de gouverner ou qu'elle ne voulait pas réellement être présidente de la république. En fait, elle a le même rôle que le Philippe POUTOU, râler mais sans avoir de volonté à gouverner le pays. Sauf que POUTOU lui est honnête et il le dit. Hors, le pays a besoin d’un vrai ou d’une vraie chef. La France n’a eu que de vulgaires pantins aux commandes depuis trop d'années. Il est temps maintenant que ça change.

Concernant Jean-Luc MELENCHON, il m'a agréablement surpris. De vouloir mettre son parti en avant et de refuser les compromis du parti communiste est la meilleure chose qu'il pouvait faire. J'espère que les insoumis vont remporter en masse les élections législatives. C'est un des rares partis à être vraiment nouveau avec de nouvelles idées. Je serais pour que Benoît HAMON rejoigne MELENCHON. Le parti socialiste est mort et tant mieux ! Le PS a trahi les français comme LR. Les gens en prennent petit à petit conscience. Monsieur ASSELINEAU est vraiment à droite avec des idées honnêtes. Les gens devraient voter pour lui et son mouvement parce qu'il reste juste dans ses idées contrairement à ceux du mouvement soit-disant "les républicains". J'espère que les insoumis gagnent et que MACRON soit obligé de nommer MELENCHON premier-ministre.

Très vite, MACRON va se retrouver déborder si il n'a pas de majorité et il n'en aura pas. Malgré que les journaleux comme Christophe BARBIER (faussement de gauche avec son écharpe rouge à la MITTERAND) bourre le crâne des gens en nous faisans croire le contraire, c'est presque impossible (sauf triche ou bien miracle... mais qui sait ?). Du coup, il nommera des gens de droite et non du centre. D'ailleurs, la lune de miel avec BAYROU est déjà fini. Il a enfûmé les gens, mais le réveil va être très dur. Le risque, c'est que la France soit ingérable. Si le FN passe, il devra nommer Marine LE PEN premier-ministre. Mais elle n'aura certainement pas la majorité. Il faudra donc qu'elle demande aux candidats de LR. Et vice et versa si c'est les insoumis. En résumé, nous aurons un président de pacotille qui ne fera que de la figuration.

Si MACRON était si moderne, il demanderait de faire une loi afin de mettre fin à tous les privilèges des anciens présidents de la république qui se font entretenir à grands frais (grâce à MITTERAND !) par le peuple français. Encore une preuve que la France est une monarchie ! Je pense que les députés, ministres, sénateurs etc devraient toucher le SMIC en retraite, ça serait largement suffisant. Il y a des millions de pauvres qui vivent avec le rsa-socle depuis des années sans oser se plaindre. Sans parler des agriculteurs qui vivent avec seulement 350 euros ! C'est scandaleux et tout le monde trouve ça normale. La pauvreté est tellement cool à vivre... ben oui. Mais non en fait... et je sais de quoi je parle. Des vies ont été brisées et sont brisées chaques jours. Mais bientôt c'est toute la France (sauf les nantis) qui seront pauvres. Et là, plus personne de voudra trouver ça cool. Mais il sera peut-être trop tard. Les entreprises ferment et délocalisent à l'étranger. Et bizarrement, la première promesse de MACRON tombe à l'eau. Pourquoi ne bouge t-il pas ? Ca sera exactement comme ça pendant 5 ans. Sauf si on renverse la république.

J'espère que le petit prince MACRON a pris conscience des problèmes. Puisqu'il se voit très fort, espérons aussi qu'il sait faire des miracles et rétablir les choses. En fait, dans le cas ou il obtienne la majorité et des alliances solides, je lui souhaite. Mais je n'y crois pas.

Une immense crise nationale et sociale arrive. La FRANCE sera ingouvernable. Merci les médias et le peuple français ne va pas oublier ça. Vous allez souffrir aussi, sueurs (froides) et sang, comme tout le monde...

Bonjour chez vous !

Posté par Karleman à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2017

Bizarre

J'avais écrit un texte sur l'élection d'Emmanuel MACRON.

Bizarrement, il a été effacer. C'est peut-être une erreur... ou bien une censure.

 

Posté par Karleman à 21:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sans surpise

Posté par Karleman à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2017

Faut-il voter pour MACRON ?

 

Dimanche, je n'irai pas voter. Je préfère m'abstenir que de voter pour Emmanuel MACRON. Je ne vais pas voter pour l'ultra-capitalisme. Je me fiche complétement du résultat. Lorsqu'on est pour la démocratie, on accepte le résultat, quel qu'il soit.

Je ne me sens pas coupable de ne pas aller voter au second tour. Et je me fiche des conseils de François HOLLANDE. Il aurait mieux fait de s'occuper des français, de faire voter des lois plus juste pour les plus démunis et surtout de tenir toutes les promesses qu'il a fait et qui n'a pas tenues ! Je ne voterai pas pour Marine LE PEN. Pas parce que selon les journaleux, elle est un danger pour la république. Le danger, c'est le capitalisme : MACRON, SARKOZY, VALLS, et tous les valets qui les servent. Marine LE PEN n'a pas développer son programme, c'est mon seul reproche. Le reste, je suis en partie d'accord avec elle, même si j'ai voté Jean-Luc MELENCHON. Je n'irai pas voter pour elle parce qu'elle ne sait que critiquer et j'attendais d'elle un développement de son programme.
J'irai voter pour les législatives. Je lirai tous les programmes (sauf celui de LR) et j'aviserai à ce moment-là. Je ne suis pas un mouton et je ne voterai pas comme on me le dis mais comme je le veux. De toute façon, on veut nous tromper encore pendant cinq ans. Moi, je n'ai plus 5 ans à perdre.

Je pense que MACRON ne pourra pas tenir comme président et qu'il n'aura aucune majorité. Les gouvernements tomberont alors les uns après les autres. Il faudra revoter à nouveau et peut-être qu'une nouvelle république plus juste naîtra enfin.

Espérons que les choses vont enfin changer dans ce pays pour le bien de tous et surtout en favorisant les plus démunis !

Sinon, pour moi, la violence sera légitime !

Posté par Karleman à 14:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]