Moi, simple citoyen...

07 mars 2019

Sommes-nous encore en République ?

L’heure est grave.


J’affirme que nous ne sommes plus en République ! Les droits des citoyens les plus fondamentaux sont bafoués. Le droit d’expression. Le droit de manifester. Le droit d’opinion. Je passe le nombre de droits bafoués tous les jours par le gouvernement dans notre pays. Non, nous ne sommes plus en république et ça depuis longtemps.

Interdiction de manifestations et répression policière :

Lorsqu’un peuple ne peut plus manifester c’est une atteinte à sa liberté. Lorsque des gens sont réprimés par les armes (parce que c’est bien le cas !), matraqués, arrêtés à cause de leur droit de s’exprimer ; et lorsque qu’un député est matraqué par des policiers, la liberté et la démocratie n’existe plus. Je le dis encore : nous ne sommes plus en république. Et pour tout dire, cela fait bien longtemps que nous ne sommes plus en démocratie !

Les médias sont à la botte du gouvernement :

J’affirme que les médias, mêmes ceux qui se disent libres, sont à la botte de Macron. Et pas parce qu’ils sont obligés mais parce qu’ils le veulent bien et que tout ça n’est qu’un complot capitaliste pour instaurer une dictature, pour ne pas dire une monarchie capitaliste où les droits sont restreint un peu plus chaque jours.

Impôts pour tous :

Voilà encore une nouvelle idée pour faire cracher même aux plus démunis de l’argent qui ira dans la poche des plus riches. Nous avions déjà la TVA sur tout payés par tous. Demain, on nous demandera de payer 1 euro pour le médecin, la taxe d’habitation (même si elle est retiré), la taxe sur l’audiovisuelle, etc.
Le but est simple. Taxé tout le monde et sans savoir pourquoi nous payons cette taxe. Nous payerons bientôt une taxe sur l’eau. Pourquoi les sociétés capitalistes vendeuses d’eau ne payent-elle pas de taxe sur l’eau qui n’appartient à personne ou plutôt à tout le monde ? Toutes ses sociétés vendeuses d’eau sont illégales ! Mais comme ce sont des riches, ils ont tous les droits. Pourtant, tous les citoyens, dont les plus pauvres, payent l’eau qu’ils consomment ! Nous ne sommes plus en république !
Une taxe sur la télé, même les gens qui n’en possèdent pas, va être instauré par le gouvernement Macron. A la qualité des programmes, je trouve cela totalement déplacé ! Et même dans cet esprit d’une taxe pour tous et concernant les plus pauvres, voilà bien une injustice totale pour ne pas dire totalitaire !

Internet surveillée ?

Les internautes vont être surveillés. Tous les fournisseurs d’internet (qui vont s’employé à obéir) vont devoir donner les noms de leurs clients. Demain, vos blogs vont être surveillés. Vos comptes Facebook, Tweeter, etc seront fliqués ! Nous seront tous fichés selon nos opinions et même nos simples désirs (c’est déjà le cas). Bien sûr, même les sites de rencontres seront surveillés ! Au nom de quoi ? Au nom de la lutte contre l’islamisme ? Mais qui a lancé cette mode « d’islamisme » sinon les riches ? Cela fait 30 ans que l’islamisme existe dans notre pays et aujourd’hui on vient vous dire qu’il faut tout surveiller parce que c’est dangereux maintenant et pas avant ?
On veut interdire le droit d’opinions à cause pour lutter contre l’antisémitisme ? Mais qui sont antisémites sinon les plus riches ? Devons nous tous être fichés parce que quelques personnes sont antisémites ? D’ailleurs, la lutte contre l’antisémitisme et le racisme, la discrimination, ne devrait-elle pas être une lutte des gouvernements de la république au nom de la liberté et de la dignité publique ? Une personne se disant antisioniste est-elle une personne qui est dans son droit ou un vulgaire antisémite ? De quel droit oblige-t-on les gens à avoir une pensée unique ? J’ose le dire. Les gens ont le droit d’être antisioniste ou quoi que ce soit ! C’est à ceux qui sont pour défendre les droits de religion, de pensée et de dignité à combattre par des arguments les gens voulant exclure les autres. Le droit d’opinions est inscrit dans la constitution. Ou bien alors, interdisons aussi ceux qui insulte les chômeurs et les pauvres d’assistés ! Cela ne choque personne les propos des politiciens capitalistes ? Tout le monde a le droit d’exprimer son opinion. Alors laissons les gens s’exprimer selon leurs idées et toutes leurs idées, même les plus extrêmes ! Ce n’est pas en interdisant les opinions qu’on lutte contre elle. On lutte par le débat équilibré avec des arguments et non par la censure et la bonne pensée unique (comme c’est le cas actuellement). La pensée unique est la voix vers la dictature. La liberté est en danger. Nous ne sommes plus en république !

Service Universel :

Voilà encore une atteinte à la liberté pour les jeunes. Pourquoi les jeunes devraient faire un service universel ? Dans quel but ? Est-ce que les jeunes doivent quelque chose à la République parce qu’ils sont jeune ?
S’il s’agirait d’un service de défense national encore de 3 à 6 mois, cela pourrait être accepté. Mais pourquoi un service universel ? N’est ce pas un service du peuple envers un pouvoir qui est au service des plus riches ? Je ne crois pas que les jeunes français et françaises ont des obligations envers la république. Je pense plutôt que c’est la république qui a des obligations envers la jeunesse.

Vote obligatoire :

Beaucoup de gens veulent le vote obligatoire. Autant dire que cette opinion n’est pas consciemment dans la tête des gens. Les gens répètent juste ce qu’on les médias leur disent afin de les culpabiliser. De plus, beaucoup de gens ne votent plus parce que l’élection est l’affaire des riches et non des pauvres. Aujourd’hui, les élections ne sont que du spectacle télévisuel où des soit disant journalistes font des pronostiques, organisent des débats et font des conclusions sur ce qui est politiquement correct ou non. Ce ne sont plus des élections, c’est du show.
Combien d’ouvriers et d’employés sont représentés à l’Assemblée Nationale ? Très peu, voir presque aucuns !
Non ! Voter n’est pas une obligation c’est un droit ! Et si les gens ne votent plus c’est parce qu’aucuns mouvements politiques ne correspondent à leurs attentes. Pire encore ; les gens sont déçus par les partis politiques traditionnels qui n’ont cessés de mentir aux citoyens et qui se sont gavés d’argents d’impôts et les diverses taxes payés par les électeurs-contribuables. La politique est un luxe des riches tout comme l’actionnariat.
Obliger quelqu’un à voter, c’est comme lui interdire de voter. C’est la même répression. C’est aux politiciens d’inciter les gens à voter pour leurs idées. Pour ça, il faut que les idées politiques d’un parti correspondent à l’attente des électeurs ! Aucuns politiciens ne devraient s’attendre à être élu parce que ça fait bien de voter à droite ou à gauche. Les citoyens-électeurs sont en droit d’attendre plus que de belles paroles et sont en droit de demander aux politiciens que les programmes promis soient tenus et que les politiciens gouvernent pour le peuple et pas seulement pour les plus riches ! Nous ne sommes plus en république puisque les politiciens agissent comme des monarques (qu’ils soient de droite ou de gauche) ! Lorsqu’un vote est obligatoire sans que le citoyen n’est réellement de choix que ce qu’on lui propose, ce n’est plus un droit c’est de la dictature.

Sommes-nous toujours en république ?

La question est : sommes-nous réellement en république ? Et dans laquelle ?


Sommes-nous dans une république démocratique ? Une république monarchique ? Ou encore, une monarchie-capitaliste ?
Je vous laisse répondre vous-même à la question.
Mon opinion qui n’engage que moi me fait penser que nous sommes dans une monarchie capitaliste. Pourquoi nous demande-t-on d’élire un président alors que celui-ci n’est sensé que « présider » et nommer un premier-ministre qui dirige ? Parce que c’est un vrai problème tout ça. Pourquoi deux chambres parlementaires : Sénat et Assemblée nationale ?
A la dernière élection, nous n’avons pas vraiment eu le choix.
Lorsqu’une république favorise les plus riches au dépend des plus pauvres qu’elle maltraite chaque année un peu plus, ce n’est plus une république.
Pourquoi le gouvernement a-t-il détruit les droits du travail pour les travailleurs au profit des patrons ? Est-ce cela une république ?
Pour moi, non. Pourquoi les gens doivent-ils payer toujours plus d’impôts pour moins de services publics et moins de résultats politiques alors que les différents gouvernements de droite comme de gauche baissent les impôts sur la fortune et reverse de l’argent (avec nos impôts) aux entreprises capitalistes ?
Pourquoi les grèves, les manifestations, les rassemblements sont-ils réprimés par la force ? Pourquoi des gens ont été blessés ou tués pendant la marche des gilets jaunes ? Pourquoi la police s’en prend aux citoyens alors qu’elle craint les gangsters ?
Lorsqu’une police est au service du pouvoir du capital et n’est plus au service du citoyen, ce n’est plus une police mais une milice.
Enfin ce grand débat qui n’en est pas un puisque c’est Macron qui aura le dernier mot n’est pas un exemple de démocratie. La démocratie ce n’est pas ça. Macron aurait été plus avisé de parler de ce qu’il comptait faire au lieu d’annexer les chaines de télévision et de semer sa propagande ploutocrate et sa confusion dans l’esprit des gens. Je refuse de participer à cette mascarade !
Il y aurait mille choses à dire encore. Mais j’arrête là. Je vous laisse vous faire votre propre opinion.

Bonjour chez vous !

Posté par Karleman à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 février 2019

Travail obligatoire pour les personnes en revenu minimum

Un travail obligatoire pour les gens au revenu minimum (RSA-socle) ?

Voilà une idée qui avait déjà été suggéré par le gouvernement Sarkozy et qui a été repris par le gouvernement actuel.
Faut-il en être étonné alors que le mouvement Larem n’est que l’UMPS ? Je suppose que ça ne vous a pas échapper que  le soit disant nouveau parti de Macron n’est qu’un copier-coller de « LR » et du « PS » ? D’ailleurs, plus de « Les républicains », enfants de salauds s’il en est, que du « parti socialiste », qui n’avait de socialiste que le nom. Edouard Philippe est un ex-Umpiste et les idées de ce mouvement ressemble à s’y méprendre à celui de l’UMP de Sarkozy. En bref, les gens se sont bien fait baiser dans tous les sens avec Macron.

Mais revenons plutôt à ce service de travail obligatoire. 

Les gens devront donner 7 heure (pour l’instant) dans la semaine en contre partie de toucher le RMi (RSa-socle). Ne vivons nous pas dans un système libéral où tout travail mérite salaire ?

Autant vous dire que si on me demande de travailler, même 1 heure… on devra me payer ! Parce que bordel, moi aussi j’ai le droit d’avoir des revenus ! Les politiciens se gavent d’argent avec les impôts et les taxes ; c’est donc normal qu’ils payent les gens qui travailleraient 7 heure dans la semaine ! Parce qu’autant vous dire que si c’est gratuit, je ne le ferai pas. Il ne faut pas prendre les gens pour des cons ! En tout cas, pour moi, c’est clair comme de l’eau de source. Si on veut que je travaille, on me paye. Point barre !

Ensuite, pourquoi Macron a-t-il retiré les contrats aidés ? 

N’aurait-il pas été plus judicieux de laisser les contrats aidés et de laisser travailler les demandeurs d’emplois les plus précaire 20 heures par semaine afin de ne pas les laisser s’appauvrir dans leur coin ? J’ai entendu que ça coûtait cher. Certainement moins cher que de payer Benalla en tout cas. Sans compter l’argent qu’on verse aux plus riches qui quittent le pays avec des lingots plein les poches pendant que le peuple crève dans la misère un peu plus chaque jour !

Ce pognon de dingue que Macron disait coûté cher produisait de la richesse. Et si ses contrats avaient été qualifiants, plutôt que d’être un système d’exploitation et d’esclavage par la fonction publique (donc l’état) et les associations je pense que l’économie serait repartie de plus belle. D’ailleurs, preuve en est qu’en 1997, sous Jospin, l’économie était repartie à la hausse et que la France était repartie ! Mais ça, personne ne le voulait et surtout pas l’UMP. Au final, nous avons 6 millions de chômeurs. Et ne me dite pas que le chômage baisse, parce que c’est faux ! Tous les mois, plusieurs demandeurs d’emplois, notamment les plus précaires, sont radiés des listes de pôle emploi (qui devrait plutôt s’appeler « pole chômage » ou « pôle précarité »). La voilà la vérité ! Autre fait, les nouveaux contrats précaires où les employés, souvent jeunes, travaillent dans des contrats précaires, à mi-temps et mal payé !

Voilà le monde de Macron. Alors peut-être que des gens l’acceptent… Mais moi, je le dis tout net ! Pour moi, c’est la guerre.

D’ailleurs, je sens que non seulement, l’été sera très chaud… Mais le printemps aussi !

Bonjour chez vous !

Posté par Karleman à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2019

Fabrice, le reporter youtouber, a été mis en garde à vue par la police le samedi 16 février. Les gilets jaunes lorrains attendaient sa sortie.

Emotions devant la solidarité.

Je connais ce commissariat moi aussi pour avoir été un des premiers rebelles en 2011.

Le peuple français s'est levé. Les médias ont beau parler d'illigitimités ou d'inventer sur des faits marginaux des violences ou encore des faits antisémite, les gilets jaunes restent unis. Il y a peut-être encore un espoir que le monde change. Bien sûr, la France doit rester unie et ne pas se diviser en querelles religieuses. Nous sommes tous français. Notre seul ennemie, c'est la finance et l'ultra-capitalisme Macroniste.

Je vous laisse regarder la vidéo.

Ils m'attendait très nombreux a m'a sorti de ma garde a vu dimanche 17/02/2019.

Posté par Karleman à 19:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2019

Je vous dit tout

Je vais vous dire tout ce que je pense de la situation actuelle de notre pays.

Le saccage de la villa de Ferrand :

Je pense que c’est bien fait pour sa gueule. D’abord, ce n’est pas sa maison mais sa villa secondaire. Qui d’entre vous à une résidence secondaire ? Il y a des tas de gens à la rue qui voudraient seulement avoir un toit. Et ce gros porc possède plusieurs maisons qu’il achète grâce à nos impôts. D’abord, sa villa n’a pas été saccagé mais caillasses et on ne sait même pas par qui. Et contrairement à beaucoup de gens, moi je dis, si quelqu’un l’a fait il mérite une médaille ! Les politiciens ne cessent de nous décevoir. Ils récoltent ce qu’ils sèment. Bien fait pour leur gueule !

Violence des gilets jaunes ?

Tous les journaux poubelles parlent de la violence des gilets jaunes. Il faudrait parler de la violence du gouvernement umps de Macron-Philippe plutôt non ? Si les gens n’avaient pas été écrasés par toutes les taxes (que les patrons et les plus riches ne payent pas !), il n’y aurait même pas de mouvement « gilets jaunes ». Les gens ont bien eu raison de se révolter. A force de prendre les gens pour des cons, ils se sont rebellés. C’est normal.

Commerces saccagés et pillés ?

Quand il s’agit des commerces de certains commerçants comme Delpech (le restaurateur qui exploite les étrangers), ce n’est pas du saccage mais de la justice ! Mérité à mon avis. On ne va pas pleurer sur ce trou-du-cul ! S’il apprenait à fermer sa gueule, il n’aurait pas des gens pour venir casser son bordel ! Le gouvernement Macron va faire payer les citoyens pour ça. Je croyais qu’il avait promis une baisse des impôts ?… Encore un mensonge de plus ! Les commerçants ont des assurances ! Ce n’est pas aux gilets jaunes de rembourser ni au peuple français ! Ce gouvernement prend vraiment les français pour des cons ! Quand aux maires qui emmerde les gens avec leurs revendications à trois balles, qu’ils se méfient ! Parce qu’en parlant de balles… il se pourrait bien qu’ils en reçoivent une un jour !

Députés Larem menacés ?

Pareil, je trouve ça normal. Il faudrait les attrapés tous et leurs peindre le cul en jaune à cette bande de racailles ! Qu’ils ferment leur gueule cette bande de salopards qui s’engraissent avec nos impôts. Surtout des députés comme la grosse salope de Opetit qui insulte les gens du matin au soir ! Ferme ta gueule Opetit ! Ferme ta gueule !

Loi anti-casseur

Ça serait plus honnête de l’’appeler la loi anti-manifestation. Ou la loi anti-expression ! Si les gens l’acceptent, demain vous serez tous fichés ! C’est presque déjà le cas avec la loi Sarkozy 2008 ! Nous allons vers une dictature capitaliste ou les français ne seront que des esclaves ! Voilà la vérité ! France réveille-toi !

Violences policière

La violence vient de la CRS et de la gendarmerie mobile. C’est eux qui mutilent les gens en les éborgnant et en les mutilants ! C’est eux qui brûlent les voitures des gens et brûlent les magasins (peut-être même qu’ils les pillent au passage). Sachez que plusieurs plaintes ont été déposées à Nancy contre la police ! Concernant la voiture de l’Armée brûlée, il n’y en a eu qu’une seule. Et le soit disant gilet jaune qui a mis le feu était accompagné par la police… Exactement ce qui s’est passé plusieurs fois à Nancy, Metz, Epinal et Verdun ! C’est un coup des copines barbouzes de Macron !

Macron et ses débats

Je ne regarde plus. Ça me gonfle. Et lorsque je tombe sur un extrait, c’est insupportable. Ce type a mobilisé les chaînes d’infos de 15h à 23 heures ! Sommes nous encore réellement en démocratie et en république ? Moi j’en doute ! Si Macron avait expliqué son programme, peut-être qu’il n’y aurait pas eu de gens pour descendre dans la rue… Ou bien, il y en aurait eu bien plus encore ! D’ailleurs, Macron n’a pas dit qu’il allait prendre aux pauvres pour donner aux riches. Sinon, il ne serait pas président à 18% ! Macron dégage espèce d’hystérique du cul ! Et emmène ton Benalla avec toi ! Macron a méprisé son peuple. Il a récolté la colère des gens et c’est tout à fait normal. S’il veut nous faire plaisir, qu’il redonne l’APL et qu’il prenne aux riches plutôt qu’aux pauvres. Enfin, s’il veut vraiment nous faire plaisir… qu’il dégage !

Affaires Bennalla

Plus personne n’en parle ! Ce type a trahi le pays. Usurpé des identités. Signer des pactes sans aucuns droits de le faire. Même son grade de colonel est suspect ! Cette république n’en est plus une. On se croirait chez Mouboutou !

Réveillez-vous les gens ! Nous allons vers la dictature ! Macron a tout casser : les droits du travail, les avantages sociaux aux plus humbles favorisant les plus aisés, les droits de grèves et de manifester pour les salariés. Il méprise les syndicats. Il va donner encore plus aux riches dans les jours qui arrivent ! Ce gouvernement se moque de nous ! Il faut se débarrasser de lui, par la force si c’est nécessaire !

Bonjour chez vous !

Posté par Karleman à 19:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 février 2019

Gilets jaunes acte 12

Nous retrouvons le reporter Fabrice. A Nancy, les tensions sont de plus en plus grandes. Aucun journal télévisé n'en parle (sauf France 3 Lorraine). Ici la misère est grande comme dans la majeure partie de la France. Le désespoir a fait place à une colère légitime. Vous pourrez voir que ce sont les policiers en civil (reconnaissables à leurs casques à bandes bleues) se filtrant parmis les gilets jaunes qui commnencent les hostilités. Les gens sont également encerclés et gazés alors qu'ils n'ont rien fait que manifestés pacifiquement. Une personne tombe à terre. Sachez qu'il y a eu plusieurs blessés dont une personne qui a eut un tire de flashball dans la jambe ! (source France 3). Enfin, les tensions parmis certains gilets jaunes a éclaté parce que l'accès à la place Stanilas était bloqué. Si la mairie et la préfecture ne provoquait la colère légitime du peuple tout se passerait bien.

Jugez par vous même.

Les gilets jaunes a Nancy le 02/02/2019.

Posté par Karleman à 19:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2019

Débat

Il s'en est passé des choses, dans notre beau pays, depuis novembre 2018.

Je n'ai pas reçu la lettre de Macron. Je ne connais donc pas son contenu. Enfin, un peu, vu que les journaux télévisés comme BFM-tv et C-news en parlaient avant que les citoyens l'aient dans leurs boîtes-aux-lettres. A condition qu'on la reçoit un jour, bien sûr.

Je ne participerai pas au débat dans ma ville que notre petit prince-président nous propose. Je ne sais même pas si notre petit-prince maire en propose un. Je n'écrirai aucune doléances dans le cahier et j'ignore aussi si il y en a un à disposition du public dans ma commune.

Comme j'avais du temps à perdre, par curiosité, j'ai regardé le premier débat diffusé sur presque toutes les chaînes d'infos de la tnt, où notre prince-président Macron recevait en séance de doléances les maires des communes. Il y a eu des questions pertinentes. Mais dans une large proportion, ce ne fut que léchage de bottes, surtout de la part des maires de l'UMP dit LR, dont un qui se baissait tellement que j'ai cru un moment que nous allions assisté à une séance de fellation en direct. Surtout de la part d'un certain maire LR, dont je n'ai pas retenu le nom, chef d'entreprise qui se vantait de bien payer ses employés et qui se plaignait à Macron que ses employés lui avaient confier que leurs travail ne payait pas assez par rapport aux feignants qui touchaient les allocs.
Alors déjà, je suis assez étonné que des employés aillent se plaindre à leur patron qu'ils sont mal payé. Personnellement, c'est une chose que les employés ne font pas. Ensuite qu'ils se plaignent que les chômeurs aux minima sociaux gagnent plus qu'eux.... Sérieusement, j'ai des doutes sur ce que le petit maire moustachu à la coupe douteuse rapportait au petit Prince Macron. Plus lèche-cul, on ne fait pas. Bref, j'ai trouvé que ce premier débat était inutile et dégueulace et je pèse mes mots.
Ensuite, comme beaucoup de gens, j'ai trouvé que Macron aimait s'écouter parler et critiquer les plus faibles. De parler, parler pendant des heures... sans s'interrompre que s'en est tellement ennuyeux que j'aurais trouver plus court de me taper tous les épisodes du feuilleton "les feux de l'amour". Enfin, si Macron voulait expliquer ses réformes (ce qu'il n'a pas fait, en fin de compte), il aurait été plus avisé de faire de la communication là-dessus. On a appris qu'il ne reviendrait pas sur son programme. Alors pourquoi débattre ? Juste pour qu'il s'écoute parler ?
En tout cas, je ne marcherai pas dans sa manipulation. Pour moi, tout a été dit dans les manifestions : que Macron démissionne !

J'ai publié les vidéos d'un reporter qui a été menacé par la police. Etrange démocratie où on est plus libre de filmer les évènements, surtout quand ça concerne les violences policières. A Nancy, la révolte gronde et aucuns médias n'a rapporté, à ma connaissance, les violences policières qui ont eu lieu contre les manifestants. Sachez que des personnes ont été gazés à plein nez (alors qu'ils voulaient discuter avec les crs -drôle d'idée-...), que des femmes et des personnes âgées (même non manifestants) ont été pris pour cible au flachball et que des blessés graves sont à déploré. Enfin, le chef d'un magasin à préserver des gilets jaunes de coups de matraques en les faisant se réfugier dans son magasin et en baissant les rideaux. De colère, les crs ont détruit sa vitrine en tirant des fumigènes afin d'atteindre des citoyens paniqués et menacés par une force brutale aux méthodes totalitaires. Une telle situation n'avait eu lieu depuis 1948 où des grévistes avaient été assassinés par des crs, justement. Castaner assassin ? Pour moi, cela ne fait aucun doute.

Alors non, je ne participerai à aucun débat et je pense même ne plus voter du tout. Pour moi, nous ne sommes plus en république et je ne vois aucun avenir pour notre pays. Sinon celui de la servilité pour ne pas dire de l'esclavage.

Ne vous fiez pas aux faux sondages dont bénéficient Macron et sa bande de voleurs et de violents. La France ne veut plus de lui et il faudra qu'il dégage où le peuple le fera à grands coups de pied dans son cul de petit despote arrogant.

Si Macron reste, nous allons vers une révolution.

Quand au débat d'Anouna, ça me fait plutôt marrer qu'autre chose. C'est bien de l'enfumage depuis le début. Cyril Anouna aime l'argent et il ne cesse de s'en faire sur le dos des citoyens. C'est honteux.

L'affaire du boxeur révèle bien ce qu'est cette république fantoche. Cet homme est en prison alors qu'il s'est défendu, poings nues, contre des gendarmes mobiles armés jusqu'aux dents qui reculaient devant sa combativité. Par contre, quand il s'agit de tirer sur des enfants ou des gens sans défense, là ils sont forts ! Honteux ! Dégueulasse !

Cette situation pue la magouille politicienne. Je ne crois plus en rien. Je ne vois plus d'avenir pour moi et je pense que la violence est la seule solution pour sortir de l'impasse. Quel avenir pour les gens qui se sont rien, pour les gaulois réfractaires ou les feignants reclus de la société ? Aucun avenir. En tout cas, je n'en vois pas dans le programme de Macron.

Posté par Karleman à 19:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 janvier 2019

La suite

Je vous mets la vidéo où les tensions sont réelles.

J'avais oublié de vous la mettre hier. Regardez bien.

 

Guérilla a Bar le Duc 12 janvier 2019

Posté par Karleman à 09:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2019

Révolte à BAR LE DUC

Dans toute la Lorraine, les gilets jaunes sont actifs. De grandes tensions éclatent un peu partout.

Partout en France, ce sont les policiers qui créent ces tensions. Policiers en civil. Parce qu’il faut le dire, lorsque les heurts entre CRS ou gendarmes mobiles se font, c’est toujours des gens en civil qui provoquent cela. J’en ai la preuve dans une vidéo tournée par le reporter de youtube (dont je tairai le nom puisqu’il a été menacé par la police de représailles !).

Ces personnes qui créent les problèmes sont peut-être payer par le capitalisme international ou les barbouzes de Macron (comme Benalla). Ou bien tout bonnement les deux !

Je vous laisse juger des images filmés en direct par le reporter.

La majorité des manifestations termines mal parce qu’à chaque fois les manifestants sont gazés ! C’’est normal que les manifestants se défendent !

 

Les journalistes vous mentent. Dans l’affaire du boxeur, j’aimerais rétablir la réalité des choses. Ce boxeur avait eu sa femme et son enfant gazés et il avait aussi voulu défendre des gens matraqués à terre par les gendarmes mobiles. Si vous regardez la vidéo sur youtube, vous verrez que c’est la vérité. Il n’avait que ses points à opposer aux matraques et flashballs et autre armes contre les dizaines de gendarmes mobiles qui lui faisaient face !

 

Castaner, le ministre de l’intérieur, à la botte de Macron et du capitalisme, mérite d’être viré du gouvernement pour crime contre le peuple français. Des milliers de gens ont été gazés, matraqués et blessés gravement dans toute la France par sa faute. Castaner est l’ennemi du peuple et de la France !

 

2500 gilets jaune acte 9 à Bar Le Duc le 12/01/2019.

 

Posté par Karleman à 17:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 décembre 2018

Révolte à NANCY !

Voici ce qui s'est passé à NANCY le 22 décembre 2018. Le peuple est en colère. Il manifeste son mécontentement.

Vous pouvez voir que les gens manifestent pacifiquement et que c'est les CRS qui commencent à gazer les gens et détruirent les véhicules des gens en lançant des grenades incendières et fumigènes.

Ce n'est pas les gilets jaunes qui détruisent les véhicules et les magasins.

Je vous laisse regarder la vidéo tourner par un reporter.

 

La guerre dans Nancy samedi 22 décembre 2018.

Posté par Karleman à 11:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]

08 décembre 2018

HK & LES SALTIMBANKS - "On Lâche Rien"

A nouveau, en 2018, on ne lâche rien !

Posté par Karleman à 12:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]